:::: MENU ::::

Stratégies Digitales

Transparence : la loi Sapin étendue à la publicité en ligne

Tout l'univers des stratégies digitales, Webanalytics et webmarketing

Transparence : la loi Sapin étendue à la publicité en ligne

Le 1er janvier 2018 prochain, entrera en vigueur le décret relatif aux prestations de publicité digitale.
Cette extension de la loi Sapin de 1993, entend assurer l’information des annonceurs de manière transparente et étayée, sur les procédure de réalisation des campagnes publicitaires en ligne, comme cela est déjà le cas pour les médias traditionnels.

L’obligation d’information des annonceurs

Toute agence conseil en communication ou marketing digital ou experte en media planning devra préciser à chacun de ses annonceurs, un ensemble d’éléments liés aux campagnes réalisées. Parmi ces éléments, nous retrouvons :

  • des indicateurs de performances, 
  • les outils technologiques et solutions exploités,
  • les acteurs impliqués (achat d’espace, programmatique, réalisation,…)

Plus précisément, concernant l’achat d’espace, ce sont les campagnes s’appuyant sur des espaces vendus aux enchères ou liens commerciaux (exemples : Google Adwords, Facebook,…) qui feront l’objet d’une transparence accrue, car ce sont sur ce types d’opérations qu’il est le plus complexe de comprendre le mode de formation du prix final.

 

Une nouveauté sur le marché de la publicité mais pas pour Adcom

Depuis ses débuts (20 ans cette année !), le pôle media planning d’Adcom garantit et assure une transparence complète auprès de ses clients en communiquant tous les mois des rapports détaillés sur l’activité des campagnes publicitaires, de leurs performances et du budget dépensé.

 

Une question concernant cette actualité ? Adcom y répond !

Sur le même thème :